Le nettoyage du Fap (filtre à particules)

HomeLe nettoyage du Fap (filtre à particules)

Le nettoyage du Fap (filtre à particules)

Pourquoi le filtre FAP se bouche?

 

Le filtre à particules (FAP et DPF) est un dispositif assemblé dans le système d’échappement et intégré dans le pot catalytique, dont le but est de retenir la matière particulaire, un résidu de la combustion incomplète du gasoil, composé de particules de moins de 10 millièmes de millimètre (en effet, il rentre dans la catégorie du PM10). Comme tous les systèmes de filtration, même le DPF est un réservoir de cendres et de résidus de combustion qui doit être nettoyé périodiquement pour ne pas s’obstruer et affecter les performances du moteur, jusqu’au point d’endommager ses éléments vitaux.

Comment nettoie-t-on le FAP?

Pour éviter qu’il se bouche, le filtre à particules prévoit le déclenchement d’un processus automatique de combustion des particules retenues dans son intérieur. Ce processus s’appelle « régénération » ou « auto-régénération » et se déclenche automatiquement à peu près tous les 400-800 kms, en fonction de la quantité de matières particulaires capturées par le filtre (qui, à son tour, varie en fonction des différentes conditions de conduite). La phase d’auto-régénération est étroitement liée à la valeur de contrepression, c’est-à-dire que le déclenchement dépend de la différence de pression de l’air en entrée et en sortie: plus le filtre est bouché, plus la différence augmente jusqu’à ce que le véhicule arrive à la valeur limite et déclenche l’auto-régénération.

Pourquoi l’auto-régénération et la régénération forcée ne suffisent pas?

Le problème de l’auto-génération est lié au fait qu’elle ne parvient pas à brûler complètement toutes les cendres produites par la combustion mais, en particulier, elle ne se déclenché qu’en présence de conditions bien particulières et difficiles à respecter pour un automobiliste commun: en effet, la régénération se déclenche tous les 400-800 kms, uniquement en gardant une vitesse minimale d’au moins 90 kms/h pour une période d’environ 10-20 minutes. La plupart des automobilistes conduit en ville, et donc sur de courtes distances et à faible vitesse, ce qui empêche de faire déclencher la régénération! Quand la régénération ne réussit pas, le conducteur percevra les premiers symptômes du colmatage, comme l’augmentation de la consommation de carburant et le voyant « service maintenance » s’allume. Dans ce cas, l’automobiliste doit faire une régénération urgente « forcée » chez un garagiste qui, avec la voiture au minimum, pousse le moteur à 3.000-4.000 tours par minute pendant 10 minutes, en espérant que cela fonctionne, sous peine d’une obstruction irréversible du filtre, dont le remplacement coûte entre 800 et 2.000 €.

Que faire donc?

Notre service de régénération du FAP/DPF est le seul en mesure de rétablir l’efficience originale de votre filtre à particules, sans vous obliger à en acheter un nouveau, en vous faisant ainsi économiser l’argent du remplacement.

Découvrez notre service

Created by: SEO WEB